Qu’est-ce que le HER2 ?

HER2 veut dire Human Epidermal growth factor Receptor 2, soit récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain. Le statut HER2 est vérifié suite à la biopsie au moment du diagnostic initial ou lors d’une récidive (métastatique ou non).

La surproduction de la protéine HER2 favorise la croissance des cellules cancéreuses. Un statut HER2 positif (surexpression) est souvent associé à un grade plus élevé, donc un cancer plus agressif, et à des récepteurs hormonaux moins forts ou absents ce que fait en sorte que l’hormonothérapie sera moins efficace ou inutile. Avec un statut HER2 positif, l’on peut observer des cellules malignes plus agressives, des rechutes plus rapides, des métastases qui se produisent plus souvent et une résistance aux traitements usuels.

Approximativement 20 % des cancers du sein surexpriment le HER2. Ce taux grimpe à 40 % pour le cancer inflammatoire du sein.

Quel(s) traitement(s) alors ?

Une thérapie ciblée anti-HER2 visant à bloquer les récepteurs HER2 est ajoutée aux traitements usuels que sont la chimiothérapie, la chirurgie et la radiothérapie. 4 médicaments sont actuellement disponibles :
* Trastuzumab (Herceptin) http://www.herceptin.com/ (en anglais)
* Pertuzumab (Perjeta®) http://www.perjeta.com/ (en anglais)
* Ado-trastuzumab emtansine (Kadcyla™ ou TDM-1) http://www.kadcyla.com/ (en anglais)
* Lapatinib (Tykerb)

Le médicament donné initialement est généralement le trastuzumab (Herceptin) et ce pendant 1 an pour les cancers non métastatiques.

Bien qu’ils améliorent significativement le pronostic pour les cancers HER2 positifs, ces médicaments ne sont pas sans risques. L’Herceptin, le Perjeta et le Kadcyla peuvent mener à une insuffisance cardiaque. Pour cette raison, les médecins vérifient le bon fonctionnement du coeur à l’aide d’une échocardiographie transthoracique au repos ou d’une ventriculographie isotopique (MUGA) avant de commencer, durant la période de traitement et puis après le traitement.

Dans un autre ordre d’idée, un téléfilm américain intéressant a été fait en 2008 sur l’histoire de la découverte du Herceptin. Le titre original anglais est « Living Proof ». Le titre en France est « Un combat pour la vie ». Au Canada, ce téléfilm est disponible en DVD en version originale anglaise et sous-titres français.

Références :
* Société canadienne du cancer. Analyse du statut HER2. Repéré à http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/diagnosis-and-treatment/tests-and-procedures/her2-status-testing/?region=qc
* Doctissimo. Cancer du sein – Traitement ciblé pour cancers agressifs. Repéré à http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2000/mag0908/sa_2276_herceptin_cancer.htm
* American Cancer Society. Targeted therapy for breast cancer. Repéré à http://www.cancer.org/cancer/breastcancer/detailedguide/breast-cancer-treating-targeted-therapy (en anglais)
* National Cancer Institue. Discovery: Linking HER2 to Breast Cancer. Repéré à http://www.cancer.gov/research/progress/discovery/HER2 (en anglais)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.