Extase musicale – Un cadeau de guérison pour l’humanité

musical-rapture-smallMusical Rapture – A Healing Gift to Humanity
(Extase musicale – Un cadeau de guérison pour l’humanité)
par Frederic Delarue
Lien pour écouter la musique ou la télécharger (GRATUIT) : http://fredericdelarue.com/freemusic_francais.html

Voici une musique qui m’a accompagnée à partir du soupçon de cancer inflammatoire le 26 juillet 2013 jusqu’à ma mastectomie radicale modifiée bilatérale le 6 mars 2014. La première nuit, mon sommeil était agité et je me suis réveillée à 3 h du matin. 30 minutes plus tard, j’étais toujours incapable de me rendormir. Je me suis étendue dans mon lit avec mon lecteur mp3 qui jouait cette musique et je me suis rapidement endormie. La deuxième partie de ma nuit a été beaucoup plus calme. Dès lors, je l’ai écoutée en boucle toute la nuit à toutes les nuits.

C’est une musique conseillée pour les gens ayant le cancer.

Comme Joao l’a précisé : « La fréquence de cette Musique Céleste communique avec l’Intelligence Divine du corps au niveau cellulaire, élevant la conscience de chaque cellule. Comme la musique apaise et apporte réconfort aux cellules en les berçant, la capacité naturelle du corps à s’auto-guérir est renforcée. »

Cette Musique Sacrée est compatible avec toute modalité de guérison ou traitement médical ; elle travaille en harmonie avec la modalité de guérison ou le traitement qu’une personne peut choisir d’expérimenter. Elle apporte une bénédiction supplémentaire à toute personne souffrant de n’importe quelle forme de cancer.
Frederic Delarue

Les effets sur moi

Je ne saurai jamais exactement quel rôle cette musique a joué ou non dans ma réponse à la chimiothérapie et le fait que je suis aujourd’hui en rémission depuis ma chirurgie. Ce que je sais, c’est que :

  • cette musique détend ;
  • après mes traitements de chimio, j’étais moins malade et moins longtemps que ce à quoi certains s’attendaient ;
  • je n’ai pas eu de problèmes de sommeil durant ma chimiothérapie sauf après la séance d’enseignement sur la chirurgie mammaire que j’ai eu le 15 janvier 2014 ;
  • j’ai eu une excellente réponse à la chimiothérapie, au-delà de ce à quoi tous mes médecins s’attendaient.

La tumeur mesurait 15 × 13.5 × 8 cm du côté inflammatoire et l’autre mesurait 5,2 cm. Après 6 mois de chimiothérapie néo-adjuvante, l’énorme tumeur était devenue des foyers isolés dans une zone de 12 × 10 × 5 cm et l’autre mesurait 1 cm.

Même si cette musique ne m’avait que détendue et donné un sommeil plus récupérateur, ce serait déjà beaucoup. Comme mon médecin de famille m’a dit, c’est mieux qu’un somnifère… Oui, il était au courant tout comme mon oncologue. Aucune interaction avec les traitements, pas de dépendance et pas d’effets secondaires, que demander de plus ?

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.