Améliorer sa qualité de vie

Le 29 octobre 2016, j’ai assisté à la 3e rencontre provinciale sur l’arthrite qui se déroulait à Montréal. L’une des conférences que j’avais choisie s’intitulait Améliorer sa qualité de vie malgré la douleur. Elle était donnée par la psychologue Marie-Josée Rivard, spécialisée en douleur chronique, qui travaille au Centre universitaire de santé McGill. Ses propos ne s’appliquent pas uniquement à ceux qui souffrent de douleur chronique.

Faire les choses autrement

Entre autre, elle a banni le mot acceptation de son vocabulaire avec ses patients. Elle parle plutôt d’adaptation dans le sens où si nous sommes pris à un moment « a » avec une situation « b », que pouvons-nous faire pour vivre quand même et non simplement survivre ? Elle ne parle pas de pensée positive mais de pensée réaliste. Au lieu d’essayer de se convaincre que nous sommes encore capable de faire une chose « x », il serait préférable de se demander comment nous pourrions faire la chose « x » autrement. Ça ne veut cependant pas dire de ne pas essayer d’améliorer ce qui peut l’être. Plusieurs points de sa présentation étaient tirés de son livre La douleur : De la souffrance au mieux-être.

Ça m’a fait penser à ce l’on nous a dit dans le groupe d’information et d’éducation à la douleur chronique auquel j’ai assisté à l’Hôtel-Dieu du CHUM. Serait-il possible de diviser la tâche et de ne pas la faire en une seule fois ? Par exemple, si une recette demande beaucoup de légumes à couper pouvons-nous couper les légumes à un moment et préparer le reste de la recette à un autre moment (plus tard dans la journée ou le lendemain) ? Si ça nous fatigue ou nous donne des douleurs d’être debout, ne pouvons-nous pas couper les légumes assis? La tâche se fait différemment mais elle se fait quand même… Pas besoin d’avoir de la douleur chronique pour appliquer ça. C’est utile également pour gérer l’énergie et le temps. Ce genre de chose me rejoint beaucoup plus que la pensée positive à tout prix.

Cultiver un bon moral malgré la douleur!

Pour ceux qui sont intéressés, l’Association québécoise de la douleur chronique (AQDC) a mis en ligne une vidéo d’une autre conférence donnée par Marie-Josée Rivard : https://www.youtube.com/watch?v=O_uEYGS2qs0.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.